Le tour de Bretagne des véhicules anciens 2013

Réservez votre chambre au cœur du centre ville de Brest  ou au 02.98.44.23.91

Animation en Bretagne : 200 000 à 300 000 spectateurs.

Cette manifestation n’a pas d’équivalent en France, tant au niveau du nombre de véhicules qu’au niveau de la diversité des équipages, les costumes étant en harmonie avec l’époque de chaque véhicule. Elle rassemble plusieurs centaines de véhicules anciens pour 3 jours de promenade touristique à petite vitesse sur des parcours différents empruntant les plus pittoresques routes de notre région.

Par notre manifestation, nous contribuons largement à la promotion de la région Bretagne et de son patrimoine hors de ses frontières, la moitié des participants venant de Bretagne mais l’autre moitié d’autres régions françaises, mais aussi d’outre Manche et d’outre Rhin.

Une exposition gratuite des véhicules avec les participants costumés est prévue dans les villes de départ et arrivée, dans les villes « étapes » intermédiaires ainsi que dans les villes « arrêts ».

Grâce à un important budget de communication, cette manifestation est abondamment couverte par les médias, (presse spécialisée, journaux, radio, télévision) et remporte un véritable succès populaire.

Nous estimons que 200 000 à 300 000 personnes sont émerveillées lors du passage de nos véhicules anciens, véritable patrimoine industriel à l’une des 5 villes étapes, à l’une des 70 communes traversées, au hasard des 450 kms de parcours, d’un bord de mer, d’une petite route, d’une chapelle.

La 33e édition du Tour de Bretagne des véhicules anciens s’élancera de la pointe du Finistère les 17 et 18 mai. Les Brestois seront les premiers à admirer près de 850 témoins des grandes heures de l’automobile.

Il faisait beau soleil ce jour-là. C’était la 29e édition, le Tour de Bretagne des véhicules anciens sillonnait le département 29 et le thermomètre a même atteint les 29º », sourit Roland Hellier, chargé de la communication au sein de l’ABVA, l’Association bretonne des véhicules anciens. Les milliers de Brestois qui s’étaient massés sur l’avancée de la porte de Landerneau ou place de la Liberté, pour admirer les chefs-d’oeuvre d’un autre temps, se souviendront longtemps de ce long ruban coloré et pétaradant sillonnant le centre-ville. 

C’est finalement le parc de Penfeld,  plus vaste, qui a été choisi pour accueillir les quelque 550 automobiles, 150 utilitaires et autant de motos et deux-roues qui animeront cette édition 2013. Le vendredi 17 mai, leurs conducteurs et accompagnateurs ? 1.600 personnes tout de même ? se retrouveront sur les bords de Penfeld, à partir de 17 h, pour un « prologue ». Le matin du samedi 18 mai, une soixantaine de véhicules rejoindront Bellevue, pour participer au lancement des festivités marquant les 50 ans du quartier. Les autres offriront (gratuitement) leurs belles carrosseries aux yeux du public du parc des expositions. 

Au plus près des côtes 

Le grand départ, ce sera pour l’après-midi. Dès 15 h, les participants s’élanceront pour une longue boucle de plus de quatre heures à travers le pays des Abers, « en suivant la côte au plus près ». Les collectionneurs remonteront vers Saint-Pabu, site d’une première halte, avant de glisser vers Lampaul-Ploudalmézeau, Portsall, Porspoder, Lanildut et Lampaul-Plouarzel, où est prévue une seconde pause. Ensuite, ce sera le retour vers Brest, en passant par Le Conquet, le site de la pointe Saint-Mathieu, Plougonvelin, Porsmilin et Locmaria-Plouzané. Le soir, Penfeld sera à nouveau accessible au public, de 20 h à minuit. Le dernier moment pour admirer les vedettes, puisqu’elles prendront la direction de Châteaulin, via Plougastel-Daoulas, Irvillac et Argol, dès le dimanche matin 19 mai. 

 _________________________________________________________________________________________________________________________________